Usine Nouvelle: Grâce à l’aéro, on peut encore s’exclamer « Vive la France ! »

Et si, pour une fois, on laissait de côté la sinistrose ! Oui le chômage n’en finit plus d’augmenter, oui les fermetures d’entreprises continuent de laisser des milliers de salariés désemparés, oui notre pays n’en finit pas de payer les trop longues années d’une vie à crédit…

La publication des résultats d’EADS et de Dassault Aviation donne, pourtant, envie de se réjouir. Et de reprendre ce « Vive la France », titre d’un article deNewsweek, paru le 19 février. Revenant sur l’engagement de notre pays au Mali, et son combat contre la nébuleuse terroriste, l’ancien hebdomadaire devenu site d’information sur Internet affirme que la France est « une superpuissance décisive, à la différence de l’Amérique ». On laissera cette appréciation à nos confrères américains. Qu’ils nous permettent de nous contenter de nous réjouir des performances de deux des fleurons de notre économie.

EADS, L’EXEMPLE LE PLUS ABOUTI D’UNE COOPÉRATION INDUSTRIELLE EN EUROPE

EADS vient d’annoncer des résultats supérieurs aux prévisions. Son chiffre d’affaires a progressé de 15%, à 56,5 milliards. Il y a eu, certes, l’augmentation des livraisons d’Airbus, mais aussi, et c’est là le signe d’une performance d’ensemble rassurante pour l’avenir, les fortes progressions de la filialeEurocopter, numéro un mondial des hélicoptères civils, et de la division espace Astrium, portées par les activités de service. Cassidian, la division défense, est la seule à avoir vu son chiffre d’affaires reculer légèrement en raison de charges de restructuration. Faut-il rappeler qu’EADS demeure à ce jour l’exemple le plus abouti d’une coopération industrielle en Europe ? L’échec en octobre de sa tentative de fusion avec le fabricant d’armes britannique BAE Systems ne doit pas faire oublier que cette entreprise est un modèle de réussite, pour la France et pour l’Europe.

Lire la suite de cet article ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *