Étiquette : Mali

Revue de Presse du 19 mars 2013: La France en difficulté dans l’exportation d’armement, un recadrage fiscal, plus de rançons pour les preneurs d’otages

La Tribune: Armement : pourquoi la France a du mal à exporter En 2012, selon les premières estimations de la direction générale de l’armement (DGA), les prises de commandes des groupes de défense français ont atteint 5 milliards d’euros, en nette baisse par rapport à l’année précédente (6,5 milliards d’euros en 2011). L’année 2012 est une…
Lire la suite

Revue de Presse du 18 mars 2013: Airbus, Smart Grid, Inquiétude des industriels de la Défense, France innovante et industrialisée…

Challenges: Airbus décroche le plus gros contrat aéronautique de l’histoire Airbus a signé lundi 18 mars une commande ferme de 234 Airbus de la famille des A320 pour un montant de 18,4 milliards d’euros, avec la compagnie indonésienne à bas coûts Lion Air, ce qui représente « le plus gros contrat de l’aviation civile d’Airbus en montant », selon…
Lire la suite

Le Figaro: Au Mali, la France mène une guerre exemplaire

L’armée française mène, au Mali, une  guerre exemplaire. Elle y a perdu trois de ses hommes, mais a infligé de lourdes pertes dans les rangs islamistes. Les deux chefs djihadistes, Abdelhamid Abou Zeid et Abdelkader Mokhtar Belmokhtar, auraient notamment été tués, ce que l’armée ne confirme pas à cette heure. « Nous sommes en train de casser les reins…
Lire la suite

Valeurs Actuelles: « La France assume sans moyens, ni alliés »

Avec des capacités limitées et le soutien mesuré d’autres États, la France engage au Mali une mission difficile, de longue haleine, à la fois militaire et politique. Deux inconnues : le jeu de l’Algérie et l’appui international. La France n’avait pas d’autre choix que d’intervenir, sans plus attendre, contre les islamistes du Mali. Ils menaçaient…
Lire la suite

Petit histoire de l’intervention au Mali ou comment réparer les pots cassés!

Alors que l’on s’inquiète de la progression des islamistes au Mali, il semble de bon ton de rappeler que la France et les occidentaux financent les islamistes en Syrie après les avoir placés et armés en Libye, et les avoir soutenus en Egypte et en Tunisie. La Tunisie qui, comme l’Iran, critique aujourd’hui notre intervention au…
Lire la suite

Les Echos: « Mali, la France prépare l’envoi de chars Leclerc »

L’armée de terre a renforcé son stock de pièces de rechanges de première urgence en vue d’un déploiement de quatre Leclerc. L’opération Serval monte en puissance, et ce n’est pas peu dire. Après les 3 hélicoptères de combat Tigre déjà sur place, les blindés d’infanterie dernier cri VBCI, qui viennent de prendre la route à…
Lire la suite

Bruxelles2: « Mali, Un certain échec du concept des battlegroups »

Si la réaction européenne peut être saluée, l’opération française “Serval” aura fait une victime indirecte… les battlegroups européens. Sur le papier, tout désignait en effet un “battlegroup” européen pour pouvoir intervenir, au moins en second temps. Tous les éléments juridiques et politiques étaient réunis – un cadre international, un certain consensus européen, une demande de…
Lire la suite

Les Echos: « L’Union européenne remercie la France et débloque son portefeuille »

A Bruxelles, la France a obtenu un soutien unanime et la promesse de renforts logistiques, financiers et, éventuellement, humains. La France est désormais dans une course de vitesse pour réunir le plus vite possible le soutien du plus grand nombre d’Etats. La tragique prise d’otages en Algérie lui permet en tout cas d’ouvrir les yeux…
Lire la suite

Causeur: « De Gazelle en Serval Opérations militaires françaises, cherchons la petite bête »

Le serval est le nom donné à un petit félin du désert. C’est aussi le nom choisi pour l’intervention française au Mali, nettement moins grandiloquent que « Tempête du désert ». Nous avons en France le sens de la mesure que donne celui des économies d’échelle. La prudence reste de mise quand on ne possède pas un…
Lire la suite

Bernard Lugan: « Mali-Algérie : point de situation et éléments de réflexion »

L’intervention française au Mali conduit à quatre grandes réflexions : 1) Compte tenu des réalités frontalières, l’action de la France ne peut réussir que si l’Algérie la soutient. Or, la prise d’otages d’In Amenas, site stratégique hautement protégé, montre soit qu’Alger ne contrôle pas son territoire, soit que les islamistes ont des complicités au plus haut…
Lire la suite

Bernard Lugan: « La France peut-elle, à elle seule, tenir le « Sahélistan » ? »

Ce n’est pas le seul Mali qui doit être sécurisé, mais tout le Sahel, ce rift racial s’étendant sur dix pays et sur lequel ont été plaqués des Etats associant artificiellement des Nord « blancs » et des Sud noirs. L’Europe feint de ne pas voir ce qui s’y passe cependant que les Etats-Unis observent la situation…
Lire la suite

Theatrum Belli: « Opération SERVAL ou l’échec de la dissuasion »

Avant d’évoquer les perspectives de l’engagement militaire au Mali, il n’est pas inutile de revenir sur le passé récent et de mettre l’accent sur une évidence : si les djihadistes ont lancé une offensive vers le Sud du Mali, c’est qu’ils n’ont pas été dissuadés de le faire. La dissuasion repose sur toujours sur une…
Lire la suite

Les Echos: « Mali, comment fonctionnent les forces spéciales françaises »

Elles combattent en première ligne, mobilisent ce qu’il reste de l’armée malienne et fuient les médias, surtout audiovisuels : les Forces spéciales (FS) sont au coeur de l’engagement français au Mali. Un reporter de l’AFP a rencontré cette semaine certains de ces soldats de l’ombre qui attendaient à Markala, à 270 km au nord-ouest de…
Lire la suite

Le Monde: « Des députés européens déplorent la solitude de la France »

Les députés européens ont exprimé mardi 15 janvier leur soutien à l’intervention française au Mali en regrettant l’incapacité de l’Union européenne à agircollectivement pour assurer la sécurité à sa porte. « Si j’étais méchant, je dirais : on dit aux Français ‘on va vous donner les infirmières et allez vous faire tuer là-bas », a répliqué le coprésident des Verts, Daniel Cohn-Bendit, en exprimant son soutien à l’intervention militaire…
Lire la suite

Atlantico: « Mali : quelle guerre la France peut-elle se permettre ? »

L’intervention militaire française au Mali coûterait 400 000 euros par jour à l’Etat. Alors que le budget de la Défense a encore été réduit pour l’année 2013, la France a-t-elle les moyens de soutenir cette opération ? Atlantico : L’intervention de la France au Mali coûterait actuellement, selon estimations, 400 000 euros par jour à l’Etat…
Lire la suite