Attaques terroristes: ingérence, mort de l’assimilation, déculturation et immigration

L’horreur. Pendant trois jours, les Français, et dans une moindre mesure les autres pays occidentaux, peu habitués aux attaques de cette ampleur, ont retenu leur souffle. Puis, par millions, les Français se sont relevés et se sont rassemblés à travers la France. Après les États-Unis[1], l’Espagne[2] et le Royaume-Uni[3], c’est donc au tour de la…
Lire la suite