Les Echos: Aéronautique et automobile dégradent le déficit commercial français de janvier

De moindres exportations aéronautiques et automobiles creusent le déficit commercial français de janvier. Il atteint 5,8 milliards d’euros. Le déficit de 2012 est également revu à la hausse à 67,5 milliards.

Mauvaise surprise sur le front du commerce extérieur français … après plusieurs mois d’ ‘amélioration au cours de l’automne et au début de l’hiver, les chiffres du mois de janvier confirment la dégradation amorcée en décembre dernier. Selon les chiffres publiées par l’administration des Douanes ce jeudi matin, le déficit a en effet atteint 5,862 milliards d’euros au mois de janvier, contre 5,4 milliards en décembre. Il se rapproche ainsi de la barre des 6 milliards de déficit qu’il a dépassé à deux reprises en 2012.

Le déficit 2012 revu à la hausse

Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais totalement seule, les résultats de l’année 2012 ont d’ores et déjà été révisés. Selon les derniers chiffres désormais disponibles, le déficit de l’an passé a en effet atteint 67,5 milliards d’euros et non 67,2 milliards comme annoncé précedemment. . De même celui de 2011 est revu à la hausse de manière marginale a 74,04 milliards (74,02 lors de la dernière estimation).

« Très fermes en décembre, les exportations reculent en ce début d’année, du fait notamment d’un repli des ventes de matériels de transport. En revanche, le dynamisme des exportations agricoles et agro-alimentaires ne se dément pas » expliquent les Douanes en précisant qu’au total, les exportations françaises atteignent 36,7 milliards d’euros. Dans le même temps, les importations diminuent à 42,6 milliards d’euros mais, «  dans une proportion moindre » indiquent encore les Douanes.

Lire la suite de cet article ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *